Que vivent les valeurs de la #République au #puyenvelay : notre tribune de septembre dans le magazine de la ville #lepuyenvelay #hauteloire #AURA

Que vivent les valeurs de la République au Puy-en-Velay !

Fin de la semaine des quatre jours et demi.
Dès 2014, la majorité municipale avait rechigné avec une seule activité périscolaire toutes les deux semaines ! Sans aucune discussion, ni en commission, ni en conseil municipal, sans même un bilan, les rythmes scolaires des écoliers seront donc, une nouvelle fois, bouleversés. Le maire préfèreévoquer le vote des conseils d’école, comme si d’autres municipalités courageuses n’avaient pas passé outre avec pédagogie.
L’ambition éducative est essentielle pour lutter contre les inégalités. Une matinée de plus
hebdomadaire pour écrire, lire, calculer, raisonner, satisfaire la curiosité, c’était donner plus de chances de réussite à des enfants en difficulté ou au milieu social défavorisé. Nous remercions chaleureusement celles et ceux qui se sont engagés.ées dans ses activités périscolaires. La seule question du coût financier ne peut l’emporter sur le bien-être des enfants.

Dénoncer les intégrismes
Cet été, nous apprenions que la FSSPX (Fraternité Sacerdotale Saint Pie X) s’installe au Puy-en-Velay. En mars 2017, la Mission Intergouvernementale de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires dénonçait cette organisation d’extrême droite : «(la FSSPX) provoque des interrogations en raison de prises de distance avec l’entourage, au-delà de propos pouvant relever du racisme ou de l’antisémitisme, et met en lumière une troublante corrélation entre la diffusion géographique des premiers foyers de rougeole (…) et (son) implantation ». Seule détentrice de l’orthodoxie de la pratique religieuse selon elle, refusant le dialogue inter-religieux, aux propos violents contre les autres religions et l’Eglise romaine (dont elle ne dépend pas), militant notamment contre le droit à l’avortement, cette organisation méprise aussi les valeurs de la République.
En n’exerçant pas son droit de préemption d’un bien à haute valeur patrimoniale (ancienne chapelle de la Visitation qui fut aussi le tribunal révolutionnaire), en accordant sans y faire aucun obstacle un permis de construire à la FSSPX, le Maire prend de lourdes responsabilités vis-à-vis de pratiques obscurantistes dangereuses pour nos concitoyens et pour l’image de notre ville.
La «cathophobie» tout comme l’« islamophobie » délirantes de cette organisation, son admiration notoire pour Pétain et son mépris pour la laïcité nous ont conduits à écrire une lettre publique à Monsieur Le Préfet de la Haute-Loire. Les insultes et menaces grossières de la FSSPX qui ont suivi à notre encontre ne dévieront pas notre attention : nous défendrons obstinément les valeurs fondamentales de notre République face aux intégrismes religieux quels qu’ils soient.

Laurent JOHANNY, Françoise GAUTHIER-WILLEMS, Didier ALLIBERT, Catherine
GRANIER-CHEVASSUS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s