à l’#agglo #lepuyenvelay : 2 poids 2 mesures ! 198000€ pour combler le golf en 2018 mais depuis combien d’années ? De faux arguments avancés à M. le Préfet #Hauteloire

Le conseil d’agglomération du Puy-en-Velay s’est réuni à l’Hôte-Dieu ce mardi 25 septembre 2018.

Parmi les 59 dossiers étudiés, je suis intervenu à trois reprises :

Rapport N° 20 : ZAC de Bleu à Polignac.

M. le Président Joubert revient sur ce dossier et précise qu’une étude est en cours sur l’ensemble de l’agglomération pour les rendre plus cohérentes et étudier les besoins.

Je rebondis justement sur l’ensemble des ZAC au sein de l’agglomération. Notre collectivité a créé, ces dernières années, de nouvelles zones et étudient très régulièrement leur extension. En parallèle se développent de nombreuses friches dans nos zones commerciales. Avant de lancer d’autres projets, nous devons en mesurer les conséquences, qui nous incomberont tôt ou tard. Ce sujet est fondamental et nous devons le prendre en considération : il a d’ailleurs fait l’objet de plusieurs remarques en commission.

Rapport N° 26 : PLH 20198-2025

Je souligne la qualité du travail effectué par les services notamment en ce qui concerne les OPAH en centre-ville du Puy-en-Velay, dans des dossiers souvent complexes. Élaborer un PLH fut l’occasion de mettre en lumière notre complémentarité en terme d’habitat : nos communes sont dépendantes les unes des autres. A l’avenir, surtout au sein du centre urbain, nous avons la nécessité de travailler ensemble, en oubliant de travailler seuls, sans concertation avec les voisines communes. Ce PLH souligne un peu plus la nécessité de nous diriger vers un PLU intercommunautaire.

Rapport N° 59 : subvention exceptionnelle de 195 000€ (CONTRE)

Dans un courrier du 12 juin 2018, M. le Préfet retoque les modalités de la subvention versée au Golf pour l’exercice 2018 sous prétexte que les budgets des Services Publics Industries et Commerciaux (SPIC) doivent être équilibrés en dépenses et en recettes, ce qui prohibe tout apport du budget principal sauf à justifier qu’une des dérogations prévues par la loi s’applique. Ainsi, la communauté d’agglomération présente un nouveau rapport qui précise la situation fragile du golf et le projet d’extension à 18 trous.

198 000€ pour une seule année de déficit : il serait bon de rappeler que pour des déficits bien moindre, la communauté d’agglomération a fermé la crèche familiale ! Deux poids, deux mesures.

Plusieurs conseillers précisent leur refus de cette subvention.

« J’interviens pour dénoncer les arguments avancés par la communauté d’agglomération à M. le Préfet. En effet, cette subvention qualifiée « d’exceptionnelle » se répète de manière systématique depuis de nombreuses années, avant même que ne soit mise en avant le projet de golf à 18 trous : elle n’a donc rien d’exceptionnel ! »

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s